Belle économie de foin cet automne
Article mis en ligne le 17 novembre 2020
dernière modification le 16 décembre 2020

par christian

Ordinairement, je commence à nourrir les ânes entre début octobre et mi-octobre.
J’ai donc distribué au 15 novembre entre 4 et 6 balles rondes de foin.

Cette année au 15 novembre, j’ai distribué une balle et demie !

Il y a eu cet automne des pluies constantes et parfois diluviennes, des périodes de chaleur y compris en novembre ou l’on a eu un été indien avec des températures à plus de 20 degrés !
En octobre également il a fait doux, l’herbe a continué de pousser et les ânes sont restés au pâturage grignotant des herbes sèches, des arbustes et des herbes encore bien vertes !

Même sans leur donner de foin, ils étaient bien gras, un peu trop à mon goût.
On a essuyé de nombreuses tempêtes, eu un peu de neige toujours suivie de réchauffement.

Le 21 octobre, j’ai commencé à donner un peu de foin, car ils étaient au pâturage sans cesse. Lorsque les premiers froids sont arrivés entre le 25 et le 31 octobre, j’ai donné des rations complètes puis des demi-rations une fois le froid passé, car, les ânes continuent à aller au pâturage.

Quand il fera froid, que la neige sera installée durablement, j’augmenterai la distribution de foin.

Nous aussi on veut participer au BBQ !

Pourquoi il prend ce truc qui fait du bruit et qui pollue... on peut tirer la remorque !