Chocolat a été isolé pour l’éduquer. Il était un peu sauvage et il ruait dans tous les sens lorsqu’on devait lui faire les sabots.

Il a donc été isolé et manipulé, flatté tous les jours par plusieurs personnes différentes pendant une semaine.

Maintenant, il vient sans peur pour les caresses et se laisse toucher les pieds. Je devais cette semaine commencer à l’entrainer à la longe… mais Mimosa et Capucine ont pris sa place.

Je continuerai son éducation plus tard. Il a bien marché à la longe pour la première fois aujourd’hui pour retourner dans son parc avec le troupeau.

Bravo Chocolat.