Dans le petit bois derrière l’asinerie, les ânes se baladent les après midi.
Ils y rongent des bois, mangent des écorces et ils ont aménagés deux aires de grattage !

Ils ont choisi des branches d’arbres penchées auxquels ils se frottent à chaque redoux pour se débarrasser des poils qui tombent. Il est étonnant de voir à quelle vitesse les poils se mettent à tomber dès qu’il fait chaud.

La mue, car il s’agit de mue est un phénomène naturel.
On peut les aider à renouveler leur poil en les brossant.
Chaque âne doit avoir sa brosse.