Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

La Randoline

Randoline, un véhicule tracté par un petit âne qui autorise la promenade et la randonnée en pleine nature aux personnes à mobilité réduite.

Article mis en ligne le 31 octobre 2015

par christian
logo imprimer

Le plaisir de la randonnée est aujourd’hui accessible aux personnes à mobilité réduite qui rêvent de partir, en autonomie complète, en promenade ou en randonnée de plusieurs jours sur de beaux chemins…. grâce à .....la Randoline

La Randoline est un véhicule léger, tracté par un âne, un poney ou un petit cheval. Ses trois roues, dotées d’amortisseurs et de suspension, sont équipées de freins que le passager commande à la main.

Un système de sécurité, actionné par le passager s’il le juge nécessaire, désaccouple instantanément la Randoline de l’animal et déclenche un freinage immédiat. Il suffit de réarmer le système pour repartir.

Un arceau enveloppe le passager et le protège si survenait un chavirage. L’arceau écarte les branches basses des chemins et facilite le transfert du passager, par lui-même, depuis le fauteuil roulant vers le véhicule et vice versa.

Le siège, équipé de deux accoudoirs escamotables, reçoit le coussin personnel du passager. Son dossier est inclinable.
Deux butées latérales sont adaptables à la morphologie du passager qui est maintenu dans son siège par un harnais de sécurité.

Un coffre de 250 litres contient le bagage de deux personnes, y compris le matériel spécifique. Il est amovible et ferme à clé. Les coffres latéraux peuvent contenir boissons, pique-nique et outillage de voyage.

Un dispositif permet de transporter, à l’arrière de la Randoline, le fauteuil pliant personnel du passager et une capote réglable le protège contre la pluie et le soleil.
Le harnachement, totalement innovant, est fait d’un seul bloc et se pose en quelques secondes sur l’animal. Il ne nécessite pas de notion d’attelage. Quant à l’âne, il connaît très bien son travail et tractera sans problème.

Toute personne à mobilité réduite capable d’actionner manuellement les commandes de freinage et de séparation peut partir en randonnée avec l’accompagnateur de son choix qui dirige l’animal à la longe. Sa collaboration, son attention et son activité au cours de la randonnée sont essentielles pour le groupe.

Dans un esprit de solidarité, passager, animal et accompagnateur vont découvrir le plaisir d’être simplement ensemble sur de beaux chemins. Les élans de tendresse envers la « grosse peluche » renforcent le lien affectif de cette belle équipée.


flèche Sur le web : La Randoline

Forum
Répondre à cet article

Vos dons

Pour l’année 2017
1100 $
Pour l’année 2016 :
1664 $
Pour l’année 2015 :
1355 $

Le refuge me coute environ 5500 $ (sans compter les heures, les frais de bâtiments, clôtures, taxes...) par an et je n’ai AUCUN financement

Merci pour votre aide

Actus

Cartes de voeux et de Noël

Carte de voeux et de Noël avec des ânes du Val à l’âne à télécharger

Massacre des ânes par millions pour des remèdes chinois

Après les rhinocéros, les éléphants, les girafes... l’industrie des ’’remèdes (...)

Bella, la mule

Bella une mule ( croisement entre un âne et une jument) de 8 ans qui a été (...)

Chocolat

Depuis le 19 octobre 2016, vers 15 h, Chocolat, un magnifique petit âne (...)

Ânes et chevaux ensembles ? Est-ce une bonne idée ?

Donnez pour compagnon à un cheval, un âne, est ce une bonne idée ? Pour le (...)

Proverbe - N’attelle pas ensemble l’âne et le cheval.

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs

RSS

2015-2017 © Ânes du Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.33
Hébergeur : Voillemont Christian
Soutenir par un don