La boue automnale et les sabots
Article mis en ligne le 1er octobre 2020
dernière modification le 15 octobre 2020

par christian

Depuis quelques semaines, il pleut souvent. On a eu des tempêtes, des pluies fortes et le sol à l’entrée de l’âsinerie devient boueux.

Les sabots des ânes ont horreur de l’humidité, ils doivent rester au sec. L’âsinerie a un sol de béton, nettoyé chaque jour mais quand les ânes rentrent ou sortent, ils s’enfoncent dans la boue automnale ou printanière lors du dégel. Un bon deux mois par an parfois plus, le phénomène se reproduit.

J’ai drainé le sol qui est pourtant sableux mais rien n’y fait. L’entrée est étroite et ils passent tous au même endroit labourant le sol avec leurs petits sabots.

J’envisage l’été prochain de creuser le sol, y mettre une bonne couche de gravier, le compacter et le recouvrir de béton sur 5 m x 10 m devant l’entrée de l"âsinerie.

Ainsi ils pourront entrer et sortir en ayant les sabots au sec. Je pourrais nettoyer chaque jour la dalle et ils auront un espace sec pour lézarder au soleil en hiver. Je pourrais même le recouvrir d’un préau.