Ce soir c est la pleine lune. Elle est magnifique. Je ferme la porte de Capucine et Mimosa, tout va bien.
La lune est claire, on voit comme en plein jour.

J’arrive chez le troupeau.
Tout le monde est dehors.
Comme c’est une opération facile et rapide je n’ai pas pris mes gants… erreur…

Impossible de les rentrer. Charlie Refuse, julietta aussi, garou par contre file au bâtiment avec Sissy sans soucis. Paul se rebelle, Chocolat se sauve !

C’est l’anarchie, le chaos.

À force de gesticulations, de cris personne n’ayant de licol, cela complique les négociations, tous rentrent sauf Paul et chocolat. J’arrive à rentrer Paul avec bien du mal. Pour Chocolat, impossible. Où il se sauve, où il bloque. Après 10 mn de tours du parc digne d’une visite de maréchal ferrant, j’abandonne. Chocolat restera seul dans le froid glacial de la nuit… ils annoncent des températures sous moins 30… Mes doigts sont gelés. Je ne tiens plus.

On part. Chocolat se met devant la porte et attend…
On revient, on ouvre, la tête de Charlie apparait, Chocolat se sauve, Molly et Paul s’enfuient…
De nouveau des gesticulations, des courses, des persuasions, des négociations, quelques caresses suivies de quelques jurons et Molly rentre, puis Paul… Chocolat, continue à s’enfuir.
On repart… Il se remet devant la porte et on s’en va… bonne nuit Chocolat… Mes doigts sont encore plus gelés, c’est intenable...

à suivre…