Mimosa c’est mis à boiter fortement la veille de Noël. Elle se couchait sans cesse dans la neige malgré le froid. J’ai dû venir plusieurs fois la nuit pour la relever et lui donner de la paille a grignoter pour la garder debout et active. Au petit matin, je l’ai soignée, pansée. Le jour de Noël, elle semblait mieux et a retrouvé un peu de motricité. Je l’ai mise avec Capucine dans l’infirmerie où elle peut se coucher sur une litière de paille épaisse. Demain, je lui mettrai une couverture que m’a prêtée Lydia, Ils annoncent une semaine avec des froids intenses, du moins 25 à moins 28. Je crains pour sa vie. Cela fait plusieurs années que nous n’avons pas eu de grands froids.