Au val à l’âne, les ânes ont accès au pâturage toute l’année.
Le printemps est une période dangereuse pour les ânes qui ont été nourri tout l’hiver au foin (au moins 8 mois !). La jeune herbe est riche et passer brutalement du foin à l’herbe peut occasionner des fourbures ou des diarrhées.

Pour éviter cela, la solution est simple.
On nourri les ânes le matin, ration complète et on les lâche l’après midi.
Au bout d’une semaine, on diminue la ration de foin de moitié et on continue è les nourrir encore au moins une semaine.

ainsi les ânes ne peuvent pas se gaver d’herbe fraiche et l’adaptation ce fera progressivement et sans dangers pour nos ânes.