Aujourd’hui, une tempête de neige a débutée en début d’après midi.
Que font les ânes lors des tempêtes de neige ?
Vont-ils dans leurs abris ?
Ne les trouvant pas dans leur Âsinerie, j’ai suivi leurs chemins secrets… et je les ai trouvés !
Ils broutent.
Ils sont venus me saluer timidement, ne voulait pas perdre un brin d’herbe… Ils savent que bientôt l’herbe sera recouverte de neige et plus difficile à trouver, alors ils se gavent… d’herbe sèche, de broussaille, d’arbustes… Ils ont croqués des cerisiers à grappe considérés comme toxiques... Les graines, l’écorce et les feuilles contiennent un composé qui produit du cyanure, l’amygdaline. On en faisait une tisane stimulante mais dangereuse. À très petites doses, le tube digestif est capable de transformer le
cyanure des plantes en composés inoffensifs. De fortes doses
causent anxiété,confusion, étourdissements,maux de
tête et des vomissements. En cas d’empoisonnement grave, difficultés
à respirer, augmentation de la pression artérielle, du rythme
cardiaque ainsi qu’une insuffisance rénale sont suivies du coma et de
convulsions. La mort peut alors être rapidement provoquée par un arrêt
respiratoire. Heureusement, il y en a très peu dans ce pâturage. Je surveille mes cocos...

C’est amusant de voir que la première neige qui se dépose fait apparaître leurs chemins.
Il y en a partout ! On les voit bien sur les photos.
Ils marchent en file indienne et traces de multiples sentiers dans les prairies.