Bandeau
Ânes du Québec
Pour l’amour des ânes

Refuge pour ânes, conseil, formation, coaching, livre sur l’âne

Paul

Paul le hongre, amateur de balades en traînâne.

Article mis en ligne le 16 novembre 2015
dernière modification le 3 mai 2018

par christian
logo imprimer

Libre pour parrainage : Paul un hongre attachant et très câlin, avec des problèmes de santé permanents et qui nécessite des soins quotidiens. C est le chouchou de tout le monde ! Un âne plus affectueux, cela n’existe pas. On la sauvé de la mort. Il devait être piqué et nous l’avons recueilli et soigné. Traumatisé par sa vie avec des boeufs, il a du mal a vivre avec ses congénères et adore la compagnie des humains.

 Fiche de Paul

Nom de l’âne : Paul
Sexe : Hongre
Date de naissance : 1988 ? il semble avoir au moins 10 à 20 ans de plus...
Arrivée au Val à l’âne 7 mars 2012
Taille : 119 cm
Poids : 250 kg
Robe : Noir avec ventre blanc
Lieu de naissance : Renfrew Ontario
Père : Inconnu Ontario
Mère : Inconnue Ontario
Caractère : Gentil, câlin, affectueux, curieux.
Éducation : Âne de bât, Traînâne
Caractéristique : Âne commun
Ressemble à un âne Normand
Origine : Don

 Historique :

Arrivé avec des soucis de tendons aux pattes avant et un surpoids certain.
A eu des soucis d’intégration avec les ânesses dominantes.
Parrainage : Parrainé par Luce en 2012
Aidez nous en parrainant cet âne

Depuis mercredi 7 mars 2012, nous avons un nouveau copain, Paul, un hongre gentil, bien élevé et aimant les câlins.

C’est un bel âne de 24 ans, un hongre, qui a vécu 22 ans dans la même ferme avec des vaches puis un peu avec des chevaux.
Il a été offert au Val à l’âne pour qu’il connaisse une retraite paisible.
Il est trop gras, trop nourri, il avait du foin à volonté et accès aux aliments à chevaux. Nous l’avons mis au régime !
Il est monté dans la remorque sans problèmes Il a eu peur pendant le transport. On a dû faire des arrêts, il était trempé de sueur. Il a même fait danser la remorque... on a dû le calmer...
Arrivée, au Val à l’âne, il était calme, mais nous n’avons pas pu le rentrer dans l’enclos de quarantaine, il ne passait pas la porte ! trop gros...
On l’a mis avec le troupeau. Aussitôt, Atila est tout de suite venu le voir. Puis les autres chacune à leur tour, calmement.
Le surlendemain, Duchesse est entrée en chaleur ! La présence d’un mâle, même hongre, l’inspire...
Avec son surpoids, il semble avoir quelques soucis de tendons.
Comme d’habitude, l’avis des ’’spécialistes ’’ est toujours le même. Piquez-le ! Il est vieux, ça ne vaut pas le coup de le soigner...

J’ai beau expliquer que nous sommes refuge et maison de retraite, que notre but est d’offrir une retraite paisible à nos amis ânes, j’ai toujours le même genre de conseils !
Dans quel monde vit-on ! Rassurez-vous, Paul coulera des jours heureux ici, j’ai commencé à le soigner.

Embarquement de Paul dans la remorque. Il est rentré tout seul, sans soucis, comme un grand !

 Arrivée de Paul

Paul a quelques soucis avec les femelles dominantes qui le bouscule sans cesse. Trop gentil, il a du mal à faire sa place dans le troupeau.
Il a été bien éduqué. On fait ce que l’on veut avec. Confiant, il suit partout sans problème.

Nous l’avons emmené cet hiver faire du traînâne.
Pour un âne âgé, qui n’a jamais travaillé, il a été enthousiaste, a accepté sans soucis le harnais et de nous tirer.

 Une santé fragile

Paul depuis deux ans a une santé fragile. Il a eu plusieurs infections graves que j’ai soignée à grand peine, reste maigre et ne grossit pas. Il a besoin de beaucoup de soins, d’une alimentation particulière et se comporte comme un âne très âgés, il assimile mal son alimentation et se tient toujours à l’écart de ses amis. Par contre, il adore les humains.

Un vrai Ange !


Forum
Répondre à cet article
Proverbe - Les chevaux courent les bénéfices et les ânes les attrapent.
pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs RSS

2015-2018 © Ânes du Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.92
Hébergeur : Voillemont Christian
Soutenir par un don