lundi soir, de la neige puis du verglas se sont succédés.
J’ai enfermé les ânes par sécurité toute la nuit.

Mardi matin, il faisait très doux et le verglas, la neige, fondait.
La plaque de glace de la porte su parc étant recouverte de neige et moins glissante, Molly, Sissy, Paul et Charlie sont partis à l’aventure dans les pâturages.

j’ai suivi leurs traces pour voir…
Ils ont été grignoter du saule !
Je vais au printemps couper les érables du Manitoba qui envahissent le petit bois et planter des saules. Ils adorent ça.

Quant à chocolat, il a passé une partie de son après midi à dévorer une planche de la mangeoire en épinette…