Envoyer un message à
christian

Premières expériences de vie

Je pars en bénévole au secours d’une nature mourante en Bretagne, suite au naufrage de l’Amoco-Cadix , un super pétrolier.
Après un mois de dur labeur et après avoir vu mourir des milliers d’oiseaux marins et des écosystèmes splendides, je décidais d’abandonner mes brillantes études de comptable pour aller partir découvrir le monde.

Formation militaire

N’étant point fortuné et sans expérience, je devins militaire et un expert de la survie en milieu hostile et je fis de nombreuses missions périlleuses d’exploration en forêt vierge.
J’ai été EVSOM au 9e Bataillon d’infanterie de marine. J’ai bénéficié d’une excellente formation à la vie et à la survie en milieu hostile (apprentissage de la vie en société, de la discipline, de la solidarité, dépassement de soi, stages CEFE, stages survie, combat, tir instinctif, parcours commando sur la piste noire, mission d’explorations, missions de combats, missions de recherche et secours... ).

Vie professionnelle en France et Guyane.

  • Livreur, puis technico-commercial dans les gaz industriels pour une multinationale AGA.
  • Directeur commercial d’un dépôt de bois à Cayenne
  • Directeur commercial d’une entreprise de vente de produits de grande distribution ’’ écologiques ’’ en Guyane
  • VRP en fournitures industrielles et électromécanicien, dépannage et vente de poste à souder MIG, TIG, Arc Migatronic
  • Gestionnaire d’un stock de pièces pour moteur essence et diesel Lombardini, réparation et expertises des moteurs pour la garantie, gestion du SAV.
  • Auteur et conférencier, organisateur de salons de l’aventure.

Vie professionnelle au Québec

  • Réorganisation, rationalisation et informatisation des stocks d’un gros manufacturier de Québec.
  • Marketing et création de site web
  • Reportages photo et web
  • Rsidence de tourisme, agrotourisme, randonnées avec âne de bât, interprétation de la nature.
  • Auteur Conférencier

Vie de Robinson

Bercé toute ma jeunesse par des récits d’explorateurs, ayant envie de vivre une vie hors du commun, et enthousiasmé par les aventures extraordinaires vécues à l’armée, je décidais, entre deux emplois « sérieux », de partir à l’aventure. Je quittais mon costume, ma cravate et mes grosses voitures pour aller vivre en « Robinson » et en missions d’explorations en Guyane, et un peu au Brésil et au Surinam à quatre reprises pour une durée totale de 10 ans. Ce sont ces aventures extraordinaires que je raconte dans mes conférences et dans mes livres. Devant la destruction rapide des écosystèmes et leur disparition, je cherchais des méthodes alternatives pour vivre dans la nature sans lui nuire et je développais le concept « zéro trace, zéro impact » dés 1987.

Passions

  • Les ânes étant en voie de disparition et sans porte-parole, je décidais de recueillir des ânes maltraités et de tout faire pour les empêcher de disparaître et pour les faire prospérer et me voici ânier !
  • Expéditions, camping en Kayak, en Land Rover ancien, chasse photo, observation de la nature...

Loisirs

Chasse photo, randonnée, canoë, kayak de mer, 4x4, mécanique, jardinage, bricolage...

CRICRI


Envoyer un message

Cet auteur·e a écrit :

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 235

Sacré printemps ! Des pluies diluviennes, des chaleurs incroyables, jusqu’à 36, suivi de gel quelques jours plus tard, des orages, on a tout eu ! Les ânes, prudents, ont donc mués tranquillement (...)
Article mis en ligne le 1er juin 2020
Paul a passé l’hiver pas trop mal pour une fois. Il a eu du grain quotidiennement en plus de son foin et paille. Il a maigri comme d’habitude. Ni plus ni moins que les années précédentes. Il se (...)
Article mis en ligne le 28 avril 2020
L’hiver ne veut pas finir. Dès que cela réchauffe, dès qu’on pense le printemps enfin installé, on a droit à de la neige ! Deux fois en une semaine. Et la neige d’aujourd’hui est accompagnée de vents (...)
Article mis en ligne le 21 avril 2020
Le Covid complique tout ! Pour les ânes, cela ne change rien, ils ont leur foin, leur paille, leur eau… Pour faire les sabots, acheter de l’orge pour Paul, du grain pour les poules… tout devient (...)
Article mis en ligne le 11 avril 2020
Pour l’année 2020 800 $ Pour l’année 2019 1790 $ Pour l’année 2018 1640 $ Pour l’année 2017 2050 $ Pour l’année 2016 : 1664 $ Pour l’année 2015 : 1355 $ Le refuge me coute environ 5500 $ (sans compter les (...)
Article mis en ligne le 11 avril 2020