Cette nuit, il a fait trois degrés, toute la neige a fondu.
Ce matin, grand vent, un vent qui siffle, qui hurle.
Les ânes sont restés autour des mangeoires, protégés par les mirs anti-vent.
L’après midi, pas de vent, soleil
Hé bien les ânes sont restés à se dorer au soleil le long des murs anti-vent.
Ils ont attendu la nuit pour aller musarder dans les prés.