Cet automne, nous avons ramassé le plus de pommes possibles, même petites, mêmes difformes… et nous les avons mises à l’abri pour les redistribuer de temps en temps aux ânes.

Les ânes adorent les pommes. J’ai un pommier dans le parc des ânes, je ne peux pas en manger, les ânes me les mangent avant.

Deux ou trois fois par semaine, nous leur offrons une trentaine de pommes.

Le mulet, Paul en raffolent !
Julietta, plus timide en croque quelques-unes
Garou, Charlie viennent par curiosité, e prennent une ou deux et retournent manger du foin.
Sissi, Molly, Chocolat ne les mangent que si on leur donne à la main !